Mental’O : votre réseau de conseillers en Orientation Scolaire & Professionnelle

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus OK

Mental’O au cœur de l’actualité dans le journal Le Monde

Mental'O dans le journal LE MONDE

Pas de parents pour les premiers rendez-vous, je tiens à voir le jeune seul.» Pour dénouer les blocages, Armelle Riou, coach en orientation scolaire pour Mental'O, veut pouvoir se concentrer sur la personnalité du lycéen: «Les parents ne dépassent pas si facilement leurs préjugés sur les métiers dits masculins ou féminins», explique-t-elle. Bien plus, ils tendent à prendre en compte principalement le style de vie ou l'environnement d'un métier: « Marine tenait à travailler dans l'hôtellerie mais ses parents l'en ont dissuadée, arguant des horaires décalés. Ils insistaient sur sa future vie de famille, et l'ont orientée vers l'orthophonie», raconte-t-elle.