Sylvie Cherpin intervient sur Paris et les départements au sud de Paris (sud du 92, ouest du 94 et nord-ouest du 91) ainsi que sur la région de Vichy (03)

Des ados en quête de soi à qui on demande très tôt de savoir ce qu’ils veulent faire plus tard et des adultes aujourd’hui en quête de sens qui se demandent si, plus jeunes, ils ont pris la bonne trajectoire…

Ma conception du conseil en orientation ?

Moi qui ai grandi dans un collège – qui ai essayé plusieurs voies - qui ai pu en mixer certaines en travaillant dans l’animation, le conseil, la gestion de projets, la formation continue – qui ai eu différents employeurs, tout en changeant de régions (Auvergne, Paris) – qui ai suivi des certificats (par ex. pour le CEP : conseil en évolution professionnelle)… Donc un parcours en méandres mais un parcours diversifié et surtout avec comme fil conducteur : me sentir utile en permettant le développement professionnel de l’autre.

S’orienter ou se réorienter constitue une chance !

C’est l’occasion d’être acteur de son parcours pour ne pas être orienté par autrui. Et même si, en raison des mobil-ités qui caractérisent notre époque, on ne fait plus le même métier toute sa vie et, s’il existe de plus en plus de passerelles entre les filières d’études, identifier le cap est salutaire tel un fil d’ariane, afin de se projeter et de garder l’esprit clair. Pour cela il faut prendre le temps de la connaissance de soi et rencontrer des professionnels qui sont en mesure de vous consacrer du temps pour que vous vous appropriez cette démarche d’orientation et que vous ne fassiez pas de faux départ.

Paris Sylvie Cherpin

Un enfant ou un adolescents est d’abord une personne et non un élève

Concernant les jeunes, il est judicieux que l’information aille au plus près d’eux dans les établissements scolaires mais il vaut mieux que le bilan d’orientation soit fait hors cadre évaluatif de l’école car c’est d’abord la personne et non l’élève qui va faire l’objet de l’étude. Il est également important de ne pas se contenter de la passation de tests d’orientation en ligne mais d’être accompagné dans la lecture des résultats, et ceci au regard d’un véritable entretien conduit en amont des questionnaires. Donc de mon point de vue : pas d’influences, ni d’interprétation mais de l’écoute bienveillante et un apport d’illustrations et de nuances par un débriefing personnalisé des résultats des questionnaires du logiciel Mental’O conçu par une équipe de psychologues. La maitrise de la conduite d’entretien par le conseiller est primordiale afin que la personne raconte son histoire en toute confiance avec ses envies, ses appréhensions.

Programmer un parcours ne consiste pas en une planification rigide, il ne s’agit pas pour moi d’enfermer la personne au point qu’elle n’osera pas s’accorder de petits détours au fil des opportunités. Mon intervention ne vise pas une prescription mais un dialogue autour de perspectives métiers, de scénarios de parcours pour aider la personne à découvrir ses points d’ancrage et prendre conscience des cordes qu’elle a à son arc.

Pour la personne qui arrive avec un objectif métier mais souhaite juste savoir comment rendre son projet réalisable, nous ne pouvons pas travailler sans en explorer les pourquoi afin de valider le réalisme du projet de départ. C’est pour cette raison que le bilan approfondi ne peut avoir lieu qu’à l’issue d’un bilan exploratoire. Il est aussi préférable de laisser quelques semaines de décantation entre les 2 bilans pour que la personne s’imprègne de la démarche et que son projet professionnel émerge sereinement.

Le bilan approfondi pour les jeunes ne comprend pas de test de personnalité plus adapté aux adultes mais un outil spécifique permet de comprendre le fonctionnement de l’adolescent pour lui proposer des environnements d’études cohérents avec son profil. Chez l’adulte, on s’intéresse aux compétences transversales de plus en plus cotées car sortes de courroies de transition.

Pour ma part, dans le cadre d’une démarche active initiée chez la personne accompagnée et d’une co-construction de son projet, je propose comme services supplémentaires : préparation des dossiers d’inscription, stratégie de financement d’une formation adulte, mises en relations inspirantes, recherche de stage.

Je précise ici que j’interviens sur Paris et les départements au sud de Paris (sud du 92, ouest du 94 et nord-ouest du 91) ainsi que sur la région de Vichy (03), et que les rendez-vous ont lieu à votre domicile ou en espace de travail type coworking.