Expatriés : 10 raisons de choisir le conseil en orientation Mental’O®

Pour les expatriés, faire réaliser un bilan d’orientation à son enfant entre la 3ème et la Terminale est une démarche essentielle. Elle vise à l’accompagner, lui permettre de découvrir sa voie et s’épanouir. Voici 10 bonnes raisons de choisir le conseil en orientation Mental’O® pour lui servir de tremplin vers la réussite.

Par Julia Fouques, conseillère en orientation Mental’O®

Image
1

Bénéficier d’une information fiable et actualisée

Quand on vit à l’étranger depuis un certain temps, on est parfois déconnecté du fonctionnement du système scolaire en France. L’évolution de l’enseignement modifie rapidement le paysage de l’éducation scolaire. Il peut exister un décalage entre le souvenir qu’ont les parents « expatriés » de leurs études et les propositions actuelles. Mental’O® est toujours au fait des réformes scolaires avant et post-bac ainsi que de l’évolution des filières.

2

Le conseil en orientation aide à trouver sa voie

Les expatriés ont très souvent réalisé des études supérieures et souhaitent que leur enfant emprunte le même chemin. Ce qui n’est pas forcément la seule option. L’accompagnement de Mental’O® permet à chaque jeune de trouver sa voie, la bonne, surtout si elle doit être « royale ».

3

Diriger vers la réussite

Les expatriés font partie d’une élite dans les métiers de l’international et sont désireux de réussite pour leurs enfants. Avec le bilan d’orientation Mental’O®, il est plus facile de se diriger ensuite vers une voie remplie de succès.

4

Informer et rassurer

On dénombre souvent des familles mixtes au lycée français avec l’un des parents qui, dans l’ignorance du système supérieur français, craint de ne pas bien comprendre les filières. Mental’O® est là pour les informer et les rassurer.

5

Limiter le risque d’erreur

Les parents restent en général à l’étranger et ne souhaitent pas se tromper sur l’orientation de leur enfant en le laissant face à une situation où il n’aimerait pas ses études, envisagerait de les arrêter en cours d’année ou aurait un sentiment d’échec. Faire un bilan permet de réduire le risque d’erreur.

6

Favoriser la proximité

Les lycées à l’étranger ne disposent pas tous d’un conseiller d’orientation, un rôle souvent tenu par le directeur qui vient apporter des informations sans toutefois pouvoir répondre à toutes les questions. L’implantation nationale de Mental’O® facilite le choix d’une conseillère pour s’orienter sur le choix des filières mais aussi sur le lieu des études en fonction des desideratas des parents (à proximité d’un membre de la famille, d’un vol direct pour les rejoindre…).

7

Ouvrir de nouveaux horizons

A l’étranger, la pression des études supérieures est forte : les lycées français ont de très bons niveaux scolaires. En conséquence, de nombreux parents veulent que leurs enfants fassent de très « grandes écoles » en oubliant parfois qu’il n’y a pas que les prépas ingénieurs ou commerce… La méthode Mental’O® est là pour ouvrir de nouveaux horizons auxquels les parents n’auraient pas forcément pensé !

8

Optimiser les choix

Les expatriés bénéficient souvent d’un certain train de vie et sont prêts à dépenser des budgets conséquents pour leurs enfants (logement, école et vie quotidienne…). En ciblant au mieux le chemin qui leur correspond, Mental’O® réduit le risque de se tromper et permet ainsi d’économiser du temps et de l’argent.

9

Donner confiance

Les enfants sont très souvent en compétition dans les écoles à l’étranger et pour certains, une remise en confiance est nécessaire. Mental’O® permet à l’enfant de mieux se connaître et surtout de gagner en confiance en soi.

10

Etre accompagné pour les inscriptions Parcoursup

Une fois le bilan effectué, Mental’O® peut proposer un accompagnement sur le site de Parcoursup, le site de l’Éducation Nationale pour remplir ses choix post-bac, afin de finaliser des choix : école, localisation…